Bruno Accueil

Pourquoi le latin ?


La première idée qu'on se fait du latin est culturelle et historique: le latin, c'est la langue de nos ancêtres, c'est la mère du français. Apprendre le latin, c'est retrouver nos origines, celles de notre civilisation, celles de notre langue.

Oui. Connaître le latin, et la civilisation latine, c'est sentir nos racines, les sentir intimement. Mais c'est aussi connaître nos racines: consciemment, décidément. C'est maîtriser notre culture. Le latin est indispensable à une bonne compréhension de notre histoire, de nos lois, de nos m&brkbar;urs.

En effet, en étudiant les civilisations anciennes dont nous descendons, l'élève ou l'étudiant appréhendent des réalités qui existent toujours, comme l'école, le tribunal, la politique, les lois, la religion, le calendrier, etc. Mais ces institutions sont présentées en train de naître, dans leur simplicité première, ce qui permet de mieux les cerner comme objet d'étude et, partant, de mieux les comprendre.

Par ailleurs, l'apprentissage du latin en tant que langue est une source infinie d'enseignements pratiques et intellectuels. Les langues anciennes donnent le goût de la précision et de la concision, dont ont tant besoin nos sociétés de communication et de télécommunication. La pratique des langues anciennes favorise le réflexe de vérification de l'information: on reconnaît souvent un latiniste, ou un ex-latiniste, au fait qu'il ne se laisse pas accroire, qu'il ouvre son dictionnaire, qu'il décroche son téléphone pour vérifier, etc.

Les qualités essentielles d'un individu responsable et maître de son destin sont toujours les mêmes d'un siècle à l'autre, et le bon sens n'a de frontière ni dans l'espace, ni dans le temps.

Enfin, n'oublions pas que le français, c'est du latin, après 2000 ans d'évolution. La grammaire du français, c'est la grammaire du latin, avec les ajustements nécessaires. Le cours de latin est un lieu privilégié pour approfondir ses connaissances en grammaire, en vocabulaire, afin de mieux maîtriser le français.

Le latin est une belle langue, polie et enrichie par trois mille ans de tradition, une langue poétique, intelligente et précise...

Bruno MASALA




© Bruno Masala, 1995.